11 Le cerf

1/2

10

Identification:

Le corps massif, puissant et haut sur pattes du cerf est développé pour la course en milieu dégagé. De brun-roux à jaunâtre, le pelage d'été passe au gris-brun et devient plus denses et plus long en hiver. Une tache blanchâtre appelée miroir souligne les fesses. Les faons sont tachetés de blanc jusqu'en août. Les mâles développent une crinière sur le cou en automne et, en hiver, ils portent des bois dont la taille et le nombre d'andouillers ou cors tendent à augmenter avec l'âge. Leurs bois tombent en mars et finissent de se reformer en juin. En juillet, le mâle se débarrasse du velours desséché qui les entours en frottant ses bois contre les jeunes arbres (frayure).​

Habitat:

Il semble que habitat d'origine du cerf soit composé de milieux ouverts à semi-ouverts, comme des forêts claires entrecoupées de prairies. Dans la plupart des plaines de Suisse, il a été chassé par l'homme et a dû se réfugier dans les régions montagneuses plus densément boisées. A la mauvaise saison, les cerfs quittent les versants trop enneigés pour migrer dans les endroits ensoleillés et remontent dans les forêts et les brousses d'altitude dès le retour de la bonne saison. Des mises bas peuvent avoir lieu jusqu'à plus de 200 m d’altitude (Nendaz).​

Répartition:

Le cerf avait complètement disparu de la vallée du Rhône probablement déjà au 18e siècle. Depuis sa réintroduction le 29 avril 1926 dans le val d'Entremont et à Aletsch en 1934, il a constitué de fortes populations dans ces deux régions. Dès les années 1960, il est réintroduit par le service de la chasse dans toutes les vallées du sud du Rhône où il s'est partout bien installé.

12

© 2019  Swin Golf Nax SA, Case postale 44, 1973 Nax          info@swingolf-nax.ch          +41 (0)27 565 14 14

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram