01 Le blaireau

1/2

12

Identification:

De l'aspect d'un petit ours lourdaud et court sur pattes, le blaireau ou tasson en Suisse romande (de l'italien tasso) est le plus gros de nos mustélidés (jusqu'à près de 15 kg). Le mâle est un peu plus grand que la femelle. Son pelage est grisâtre sur le dos, les flancs et la queue, tandis que son ventre et ses pattes sont noirs. Sa tête allongée est blanche, traversée de deux bandes noires partant des yeux aux oreilles.

Habitat:

Le blaireau occupe toutes sortes d'habitats, allant de la campagne cultivée aux forêts, du grand parc de ville à la lande de montagne à rhododendrons. Toute-fois, ses tanières se situent en général dans des boisements, car elles y sont mieux protégées des dérangements. Certaines tanières prennent l'aspect de véritable cités dortoirs, avec de nombreuses chambres, des galeries de plusieurs dizaine de mètres et de multiples orifices.

Répartition:

Le blaireau est largement répandu dans la vallée du Rhône. Sa population paraît partout en augmentation. Il est abondant dans les région de grande culture du maïs comme le Chablais. Il est moins fréquent dans les zones de vignes et vergers basse-tiges. Les jardins de nos villages sont régulièrement visités, et les dégâts commis aux potagers ou au gazon lors de la recherche de vers blancs, sont difficiles à tolérer. Même s'il se fait plus rare en altitude, il grimpe jusqu'à la limite supérieure des forêts.

02

© 2019  Swin Golf Nax SA, Case postale 44, 1973 Nax          info@swingolf-nax.ch          +41 (0)27 565 14 14

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram